L'Après Roswell...

Il n'existe aucune affaire plus célèbre que celle-ci! Tout le monde, pour peu que l'on porte un minimum d'intérêt aux OVNI, a entendu parler des "événements" qui se sont produit en juillet 1947, près de Roswell, dans l'état du Nouveau-Mexique aux Etats-Unis. De nombreux ouvrages ont été rédigés, avec plus ou moins de talent, par des enquêteurs américains. Un film récent y est même consacré. On peut y voir des acteurs comme Kyle Mc Lachlan et Martin Sheen.

Ici, en Europe, les faits n'étaient pas bien connus du grand public. C'est le film d'une soi-disant autopsie d'un soi-disant extraterrestre mort dans le crash de son engin, à Roswell, qui a relancé la polémique et la diffusion de l'info sur le Vieux Continent. L'affaire fut montée en épingle, par bon nombre de stations de TV, un peu partout dans le monde. En France, c'est Jacques Pradel et son équipe (Nicolas Maillard et Hervé Miguet) qui ont enquêté sur cette fameuse affaire.

L'écrivain d'investigation, Gildas Bourdais, a pour sa part écrit un livre remarquable "Sont-ils déjà là", où il nous livre les résultats d'une enquête approfondie sur le terrain, dans le désert du Nouveau-Mexique. Je vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage paru aux éditions du Châtelet.

Normalement, tous les dossiers officiels relatifs à cette affaire seront déclassifiés en juillet 1997. Mais le gouvernement américain a déjà prévenu le Congrès, suite à une enquête demandée par l'un de ses membres (Steven Shiff, représentant de l'état du nouveau Mexique), que la plupart des documents avaient été détruits suite à l'incendie qui ravagea les archives de la base militaire de Roswell. Hum! Hum! Donc, il ne faut pas trop espérer de ce côté.

Comme dans la plupart des cas en ufologie (je déteste ce mot qui ne veut strictement rien dire et qui est devenu péjoratif!), on doit se référer à des rapports testimoniaux et des indices souvent fragiles et faibles.

Aussi, je me suis dis qu'un tel événement devait absolument avoir laissé des traces quelque part. Par exemple, relever les coïncidences et étudier l'activité des services de renseignements américains et russes. En 1947 commença la guerre froide et Staline était très attentif à ce qui se tramait de l'autre côté, à l'Ouest. Tous les historiens décrivent cette époque comme étant le début d'une gigantesque paranoïa mondiale. On peut donc supposer, sans trop risquer de se tromper, que, vu l'ampleur donnée aux événements de Roswell dans la presse, les russes s'y soient intéresser de près. Aujourd'hui, on sait que Staline a fait convoquer le responsable scientifique du Parti et lui confia l'enquête sur l'affaire. Si ces damnés impérialistes américains mettaient au point une nouvelle arme secrète, l'URSS devait le savoir!

De plus, pendant la deuxième guerre mondiale, de nombreux pilotes alliés et allemands firent des rapports sur d'étranges appareils qui les auraient parfois suivis. Chacun pensant que c'était l'oeuvre de l'autre camp. Ces "objets" furent appelés les Foo-Fighters. Les Russes aussi avaient entendu ces histoires et Staline était bien entouré et renseigné.

Tout cela faisant, je me suis mis à enquêter sur l'activité du KGB pendant cette période ainsi que sur les événements marquants de la période du 08 juillet 47 à fin 49. Cette recherche ne fut pas vaine et les coïncidences historiques se bousculent. mais il fallait aller les chercher ailleurs... Chez les transfuges soviétiques par exemple. Bon nombre de responsable de services du KGB passérent à l'Ouest. Il y en a même qui ont écrit des ouvrages de références sur le sujet.

Il en est ainsi pour le livre écrit par Oleg Gordievsky et Christopher Andrew (prof. d'université en Angleterre et écrivain spécialiste des services secrets)., "Le KGB dans le Monde". ce livre est édité chez Fayard. Et, à la lecture des chapitres consacrés à l'époque qui nous intéresse, on se dit qu'il existe des coïncidences assez troublantes. Bien sûr, il n'est mentionné nulle part les mots "OVNI", "Roswell", "extraterrestre", etc... c'est un ouvrage historique sur le KGB. Point à la ligne. J'espère simplement que, après lecture des paragraphes suivant, d'autres personnes auront envie d'effectuer ce genre de recherche et pourront ainsi contribuer à l'énoncé d'une future conclusion sur le phénomène OVNI en général.


Faits historiques (tirés du livre "Le KGB dans le Monde" de Oleg Gordievsky et Christopher Andrew, aux éditions Fayards.)

- Juillet 1947 : création de la CIA et restructuration du NKVD (pré-KGB) en MGB. Quelques temps plus tard, la version définitive du KGB apparaîtra.

- A l'automne 47, les services secrets soviétiques créent le KI, le comité d'information.

- Début 48, le résident du KGB (MGB à l'époque) à Washington, Sokholov, et celui de New York, Borissov, furent rappelés en hâte à Moscou et démis de leurs fonctions. Cause invoquée : la folie.

- L'explication officielle donnée par l'armée US concernant les événements de Roswell était, dans un premier temps, qu'un ballon sonde avait éclaté. Dernièrement, après enquête de Steven Schiff, représentant du Nouveau-Mexique au Congrès, l'armée "avoua" qu'il s'agissait, en fait, d'un ballon un peu spécial. Celui-ci serait l'outil d'un vaste projet d'observations des essais nucléaires soviétiques. Le nom de code du projet : Mogul. On peut s'étonner car nous savons tous que le premier essai atomique russe eut lieu le 25 septembre 1949.

- Le désert du Nevada et les états frontaliers grouillent littéralement d'agent russes entre 47 et 51. On se souvient des Rosenberg... Bien sûr, Staline avait pour objectif d'espionner les sites nucléaires américains et les travaux du projet Manhattan. Comment ce dictateur parano aurait-il pu ne pas s'intéresser aux événements de Roswell? On sait qu'à cette époque, il convoqua le responsable scientifique du parti...

C'est ce genre d'anecdote qui fait l'Histoire. Peut-être ne sont-ce que des coïncidences... Bien sûr, ces éléments ne prouvent rien mais ils font partie d'un contexte général qui peut aider à comprendre telle ou telle chose... Isolés, ces faits n'ont aucune signification. Comment pourrait-on étudier un arbre ou une espèce animale sans tenir compte de son environnement? Comment déceler sa présence si ce n'est par les traces qu'occasionne son activité sur ce même environnement?

Il est grand temps que les citoyens de ce monde développent une individualité de pensée au service d'une communauté d'actions!

Thierry


Retour au menu "Anecdotes"


Retour au menu