Un laboratoire achève une expérience sur les lasers

White Sands 8 septembre 1999

BASE DE L'AIR FORCE DE KIRTLAND, NOUVEAU-MEXIQUE (AFPN) -- Des chercheurs de l'Air Force ont récemment terminé avec succès une expérience de trois mois sur les lasers à l'entrepôt de missiles de White Sands, Nouveau-Mexique.

L'expérience a démontré comment un système de contrôle du rayon peut envoyer un rayon laser via une longue trajectoire, pratiquement horizontale, sur une cible mouvante. Le système a également corrigé l'effet de distorsion dû à des turbulences optiques à travers l'atmosphère. Si elles ne sont pas contrôlées, ces turbulences peuvent limiter la portée et l'efficacité d'un laser.

Menée par le directorat de l'énergie dirigée du laboratoire de l'Air Force, cette " expérience de compensation dynamique " a eu lieu au directorat du site de North Oscura Peak dans la partie nord du complexe militaire de White Sands.

Ce site poursuit des recherches qui vont améliorer la capacité de l'Air Force à repérer des missiles et à les détruire à l'aide de l'énergie des lasers. Une grande partie des ces recherches va servir aux lasers aéroportés, un programme en développement qui va utiliser un laser à bord d'un jumbo jet afin de détruire des faux missiles balistiques à des distances de plusieurs centaines de kilomètres.

" L'expérience de compensation dynamique, qui a été menée afin d'utiliser la réplique de la fonctionnalité du système de contrôle du rayon sur le laser aéroporté, a été un énorme succès. " a avancé le lieutenant-colonel Todd Steiner, directeur du programme des tests de la conception avancée du laser aéroporté. " Nous avons été capable de démontrer une amélioration d'un facteur d'environ entre cinq et vingt entre les spots lasers compensés et non compensés à bord des cibles. Cette performance sans précédent dans de fortes turbulences est une des plus grande réussite des laboratoires de l'Air Force de cette dernière décennie et prépare le chemin pour de futures applications sur l'énergie dirigée. "

North Oscura Peak est équipé d'un télescope d'un mètre et d'un directeur de rayon qui projette un laser d'une puissance de 10 watt sur diverses " cibles ". Les cibles sont soit des sites statiques, comme le Salinas Peak situé à environ 56 kilomètres au sud de North Oscura Peak, ou une unité aéroportée du type Cessna Caravan muni d'une cible équipée d'instruments. North Oscura Peak possède également des systèmes de repérages et d'adaptations optiques qui corrigent le rayon laser sortant des effets des turbulences optiques de l'atmosphère.

Au sein de l'expérience, une mission typique comprend deux heures de préparation du système, suivies de trois heures de propagation du laser contre le site statique de Salinas Peak, encore suivies de quatre heures de propagation du laser sur la cible de bord du Cessna Caravan. Durant ces derniers trois mois, l'équipe de l'expérience a mené des missions quatre à cinq jours par semaines, travaillant autour du temps et d'autres missions à l'entrepôt de missiles de White Sands.

Une équipe de 17 employés et entrepreneurs du directorat de l'énergie dirigée ont accomplis les missions. Cela comprend onze personnes au site de North Oscura Peak, deux au site de Salinas Peak, et quatre à bord de l'unité aéroportée, qui est opérée par le laboratoire Lincoln du Massachusetts Institute of Technology.

Les entreprises intervenant dans ce projet sont la compagnie des sciences optiques d'Anaheim, Californie ; les bureaux d'ingénierie Dynacs et la corporation des recherches de missions d'Albuquerque (Nouveau-Mexique) ; ainsi que les associés MZA d'Albuquerque, Nouveau-Mexique.

Traduction : Stéphan Dasen


Retour au menu "SCIENCES"


Retour au menu