le Bureau britanique des soucoupes volantes ferme ses portes.
La pénurie d'Ovnis en serait la cause


Source: Reuters - lundi 23 avril 2001, 8h14

LONDRES  - Le Bureau britannique des Soucoupes volantes ferme ses portes, après avoir tenu la chronique de tout ce qui avait trait aux Ovnis pendant près d'un demi-siècle. La raison de sa fermeture tient à la forte baisse du nombre de témoignages ces dernières années.

L'organisation, qui compte 1.500 membres dans le monde entier, pouvait en moyenne compter sur une bonne trentaine de témoignages d'apparitions par semaine, mais ces derniers temps, les témoignages se sont raréfiés au point de disparaître, écrit lundi le quotidien britannique The Times.

"Le phénomène des soucoupes volantes m'enthousiasme toujours autant, mais le problème, c'est que nous nous trouvons au beau milieu d'une longue, longue zone de dépression", explique Denis Plunkett, âgé de 70 ans, cofondateur du bureau en 1953 avec son père Edgar.

La raison d'une telle absence de témoignages visuels ? Peut-être les extra-terrestres en ont-ils terminé avec leur programme d'observation de la Terre, avance-t-il.


Transmis par Philippe


Retour au menu "NEWS"


Retour à l'accueil