LES COSMOLOGISTES FONT LE POINT

L'hypothèse du Big Bang et son corollaire, la théorie de l'inflation, sortent renforcées d'une conférence qui a réuni l'élite mondiale de la cosmologie pendant six jours à Chicago, rapporte New York Times (NYT). En passant en revue des découvertes récentes, l'accélération de l'expansion de l'univers, la mesure de la masse des neutrinos (cf. S&T Presse no 483), cette communauté scientifique aux vues larges a débattu de questions classiques, comme celle de la masse manquante, l'écart entre la densité de l'univers que nous sommes capables d'observer et la densité prévue par la théorie pour que l'attraction gravitationnelle le tienne en équilibre, et s'est aventuré dans des considérations plus audacieuses - voire romantiques - sur la profondeur des vues cosmologiques de Saint Augustin au IVème siècle, l'existence d'une multitude d'univers parallèles sur lesquels nous n'apprendrons jamais rien, ou la validité du principe anthropique, qui consiste à privilégier une hypothèse de calcul parce qu'elle autorise l'existence de la vie.

(source : communiqué du S&T Presse de la Mission Scientifique de l'Ambassade de France à Washington, 9/02/99)


Retour au menu "NEWS"


Retour au menu