Le Rapport de la CIA, août 97

 


Le 05 août 97, Charles Spielmann, un "membre" de notre équipe "Sciences", me prévenait qu'un quotidien belge flamand (De Morgen) avait fait paraître un artcle qui annonçait que la CIA venait de sortir un rapport nommé "Le rôle de la CIA dans l'étude des OVNI's".

Ce rapport est diffusé sur le site officiel de la CIA. Cependant, il faut chercher un peu pour l'obtenir. Pour ce faire, il faut utiliser le moteur de recherche de la CIA et utiliser le mot-clé "ufo".

Ceci vous mène à la page http://www.odci.gov/csi/studies/97unclass/ufo.html où se trouve ce rapport. Celui-ci est accompagné de deux images (600 ko et 400 ko).

Après les récents rapports de l'USAF infirmant l'origine "extraterrestre" de l'incident de Roswell en 1947, on pouvait s'attendre à une réaction de la CIA confortant ceux-ci.

Mais il n'en est rien. Certes, la CIA ne nous annonce pas l'existence d'ET mais elle se montre plus "prudente" et nettement moins affirmative que l'USAF et les autres départements de la Défense.

Au contraire, la CIA affirme que les OVNI ont été étudiés par les militaires en citant les noms des projets relatifs à cette étude.

D'autres choses sont dites et nous sommes loin du mutisme ou des réponses stupides que l'USAF nous sert depuis 50 ans!

Ce rapport est tellement intrigant que Charles Spielmann, après l'avoir lu, se demande s'il ne s'agit pas d'un canular... Je dois avouer que si ce rapport avait figuré sur un site autre qu'officiel, j'aurais mis en doute l'authenticité de ce document. Mais ce rapport vient du site même de la CIA! S'il y a canular, c'est l'Agence qui en est l'auteur!

Ces six dernières semaines auront été riches en "rebondissements"! Après l'annonce de la sortie du livre du Colonel Corso, retraité de l'armée américaine et ayant fait partie du personnel du Pentagone, nous avons eu droit, fin juillet 97, aux analyses isotopiques du Dr VernonClark, sur un "débris" lui ayant été présenté comme provenant du supposé crash de Roswell (4 juillet 47).

Les Etats-Unis soufflent le chaud et le froid...
Thierry, le 08 août 97


Extraits traduits en français

Le rôle de la CIA dans l'étude des ovnis: 1947-1990

par Gerald K. Haines (traduction libre de Charles Spielmann)

Une proportion extraordinaire de 95% de tous les américains a au moins entendu parlé ou lu quelque chose sur les ovnis, et 57 % croient qu'ils sont réels. (Référence 1) Les présidents précédent Carter et Reagan prétendent avoir vu un ovni.

Les ufologues - un néologisme pour les fanatiques des ovnis - et des organisations privées étudiant les ovnis se retrouvent dans tous les USA. Beaucoup sont convaincues que le gouvernement US, et particulièrement la CIA, sont engagées dans une conspiration massive et d'étouffement du problème. L'idée que la CIA a secrètement caché sa recherche sur les ovnis a été un thème majeur des fanatiques ovnis depuis que le phénomène ovni moderne a émergé vers la fin des années 40 (Ref. 2)

Vers la fin 93, après avoir été mis sous pression par les ufologues pour la mise à disposition d'informations additionnelles sur les ovnis (3), R. James Woolsey a ordonné une autre étude de tous les dossiers de la CIA sur les ovnis. Utilisant les "enregistrements" rassemblés pour cette revue d'ensemble, cette étude retrace l'intérêt et l'implication de la CIA pour la controverse ovni de la fin des années 1940 jusque 1990. Il examine chronologiquement les efforts de la CIA pour résoudre le mystère des ovnis, ses programmes qui avaient un impact sur les observations d'ovnis, et ses essais de cacher l'implication de le CIA dans l'entièreté du problème ovni. Ce qui émerge de cette étude est que, tandis que l'intérêt de la CIA était substantiel jusque au début des 50, la CIA a depuis attaché une attention limitée et périphérique au phénomène.

(Commentaire Charles Spielmann : je crois me souvenir que URSS et US se sont concertés à cette époque sur le thème: est-ce vous ? NON; C'est pas nous non plus. La CIA est concernée par la sécurité du territoire US et rapidement les ovnis ont montres qu'il n'étaient pas une menace. Par contre l'Air Force ou la Navy peuvent avoir un point de vue différent)

Background.

L'émergence en 1947 de la Guerre Froide, confrontation entre les USA et l'URSS vit aussi la première vague d'apparitions d'ovnis. Le premier rapport d'une soucoupe volante au-dessus des USA vint le 24 Juin 1947, quand Kenneth Arnold, un pilote prive et homme d'affaire réputé, vit en regardant un avion vers le bas que neuf objets discoïdes voyageaient à une vitesse estimée de plus de 1600 km/h. le rapport d'Arnold fut suivi par un flot d'observations additionnelles, y inclus des rapports de pilotes militaires et civils, ainsi que de contrôleurs aériens et cela sur tous les USA (Ref. 4). En 1948, le Général d'Aviation Nathan Twining, chef de la Direction des Services Techniques de l'Aviation , fonda le projet SIGN (initialement nomme projet "SAUCER") pour collecter, rassembler, évaluer et distribuer à l'intérieur du gouvernement toutes informations relatives à de telles observations, en supposant que les ovnis pourraient être réels et d'importance pour la sécurité nationale. (Ref. 5)

La division de collecte d'informations du Commandement de la Logistique Aérienne au Champ d'aviation Wright ( plus tard Base d'Aviation Wright- Patterson) à Dayton, Ohio, assura la direction du Projet SIGN et commença son travail le 23 Janvier 1948. Bien que tout d'abord apeuré que les objets puissent être des armes secrètes des Soviets, l'Aviation conclut rapidement que les ovnis étaient réels mais aisément expliqués et en rien extraordinaires. Le rapport de l'Aviation trouva que presque toutes les observations tiraient leur origine de l'une ou plus des trois causes : hystérie collective et hallucinations, fraude, ou mauvaise interprétation d'objets connus. Néanmoins, le rapport recommande de continuer une direction militaire de l'information sur les investigations de toutes les observations et n'écarte pas la possibilité d'un phénomène extraterrestre (Ref. 6)

Parmi les observations d'ovni, l'Aviation a continué de rassembler et d'évaluer des données ovni à la fin 40s sous un nouveau projet, GRUDGE, qui essaya de pallier à l'anxiété du public concernant les ovnis via une campagne de relations publiques comme quoi les ovnis ne constituaient rien d'unusuel ou d'extraordinaire. ces observations étaient expliquée en terme de ballons, avions conventionnels, de planètes, de météores, d'illusion optique, de réflexions solaires ou même de "grands grêlons". Les officiels de GRUDGE n'y trouvèrent aucune évidence d'une conception, ou d'un développement, d'armes avancées étrangères, et ils conclurent que les ovnis ne menaçaient pas la sécurité US.

Ils recommandèrent que le projet soit réduit d'envergure par ce quel'existence même d'officiels de l'Aviation intéressés encourageait les gens à croire aux ovnis et contribua à une atmosphère de "guerre hystérique". Le 27 Décembre 1949, l'Aviation annonçait la fin du projet. (Ref. 7)


Téléchargez le rapport original

Téléchargez le rapport traduit en français


Retour au menu "NEWS" / Retour au Menu "Documents"


Retour au menu