VAGUE D’OVNI SUR LE CHILI 97!

Un traitement " à la Belge "…

(rédigé le 09 mars 1998)

 

L’année 1997 restera gravée dans les annales ufologiques chiliennes ! Tout comme le fût l’année 1990 en Belgique… Et dire que le genre d’informations qui va suivre reste cantonné aux seuls ufologues et amateurs d’OVNI ! Pourtant, ces infos sont disponibles et distribuées par les agences de presse. Pourquoi les média ne les utilisent-elles pas ? N’est-ce pas assez vendeur ? On pourrait s’en étonner si on se réfère au succès de séries TV comme " X-Files ", etc… A moins que le thème dérange…

Mais venons en aux faits.

Le samedi 7 mars 98, je discutais avec Jeff, le responsable scientifique de l’UFOCOM, et Fabrice, l’un des scientifiques (astrophysique – physique) du groupe. Nous parlions " OVNI " et, entre autres choses, des structures sur Mars et de l’éventuelle possibilité que la planète rouge, il y a quelques milliards d’années, fût le satellite d’une planète bien plus grande qui aurait été volatilisée à un moment donné. Nos plaisantions sérieusement sur cette théorie.

Puis, Jeff nous demanda si nous savions ce qui se passait au Chili. Négatif. Il fit allusion à un article de Richard Nolane qui mentionnait une " vague " d’observations et la création d’une cellule officielle, au sein de la Force Aérienne Chilienne, dont l’objectif serait d’étudier le phénomène OVNI et les récentes observations. Des membres de l’AION (groupe ufologique privé national) auraient été invités à faire partie de cette " cellule ". Tiens, ça me rappelle quelque chose…

Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité… Qu’en était-il au juste ?

Après quelques recherches, je trouvai ce communiqué de la BBC, sur son site internet (traduction libre de l’auteur):

 

BBC News Online: World: AmericasChile to investigate reported UFO sightings
Thursday, November 20, 1997 Published at 09:04 GMT
" Le Chili enquête sur les observations d'OVNI

La Force Aérienne Chilienne (FACH) a créé un comité spécial dont la mission est d'enquêter sur les témoignages rapportant une observation d'OVNI.

Un porte-parole du Gouvernement a déclaré que des sources crédibles - comme des pilotes et des contrôleurs du trafic aérien - ont parfois rapporté avoir vu des objets pour lesquels il n'y avait pas d'explication immédiate.

Le comité, dit-il, tentera de déterminer si, oui ou non, ces objets sont des phénomènes naturels.

Une soixantaine d' "incidents" ont été recensés juste pour l'année 97.

En mai de cette année, une convention d'experts en ufologie s'est tenue dans la capitale chilienne, Santiago. "

Cela me rappelait de plus en plus la réaction belge lors de la Vague de 1989-91. Si ce n’est qu’ici, ce sont les militaires et les contrôleurs civils qui ont rapporté leur observation.

L’affaire devait être assez sérieuse pour que la BBC en parle. A ma connaissance, les média belges et français n’en ont pas parlé…

En continuant ma petite enquête, je trouve le message suivant posté par de directeur chilien de Skywatch International (traduction libre):" Bonjour à tous, puis-je dire qu'ici, au Chili, nous vivons un moment historique?

Hier (lundi 3 novembre 97), la FACH (Force aérienne du Chili) a créé le "Comité d'Enquêtes des Phénomènes Spatiaux Anormaux" (CIFAE) qui travaillera sous les ordres directs du Commandant en Chef de la FACH. Le CIFAE sera formé par du personnel de la Force Aérienne et de l'AION (Groupe Ufologique Chilien). C'est tellement sérieux que du personnel de la Direction de l'Aéronautique seront envoyés en France et peut-être dans d'autres pays pour y recevoir un "entraînement" spécifique au problème OVNI. Aussi, l'AION aura un accès total à tous les dossiers militaires, rapports, photos et films pris par l'armée. Il n'y aura pas de censure.

Aujourd'hui, un fax a été envoyé à tous les secteurs de l'Armée leurs ordonnant d'envoyer tout le matériel "OVNI" à ce nouveau comité, le CIFAE, et d'y faire également suivre les rapports ultérieurs.

L'année prochaine (1998) un satellite chilien appelé BETA sera mis en orbite et l'un des objectifs principaux sera d'observer l'activité OVNI au-dessus du territoire chilien.

Toutes ces informations viennent directement de la FACH! Ils ne veulent rien cacher et désire que tout cela soit "publique". C'est la raison pour laquelle j'ai écrit cet email. "

Luis Sanchez

Chilean Director

Skywatch International

e-mail : lsanchez@chilesat.net

Fax : (56 2) 219-3314

Là, c’est nettement plus explicite !

J’ai consulté le site officiel de la FACH (http://www.fach.cl/) et rien n’est mentionné à ce sujet…

Toutefois, un point peut-être confirmer, ou presque… Luis Sanchez fait allusion au lancement d’un satellite chilien, qu’il nomme BETA, et dont la tâche principale serait d’observer les éventuels OVNI dans l’espace aérien de ce long lacet de soulier qu’est le Chili.

Tout ce qui touche au domaine spatial, dans ce pays, est sous le contrôle de la Force Aérienne. C’est ainsi que l’on peut apprendre que le Chili ne dispose que d’un satellite en orbite, le FASAT ALPHA mais qu’un second sera bientôt lancé et portera le nom de FASAT BRAVO. A mon avis, Luis Sanchez a pu se tromper de dénomination. En informatique, et suivant l’alphabet grec, le Beta suit l’Alpha. Chez les militaires du monde entier, c’est BRAVO (alpha, bravo, charlie, delta, echo, etc…).

En lisant les références techniques (http://www.fach.cl/fasat/), on se rend compte que ce satellite est conçu pour la prise d’image et bien d’autres choses…

On peut également apprendre que ce satellite est le fruit d’une collaboration internationale avec, entre autre, le Goddard Space Center de la NASA, une université anglaise mais aussi l’ESA (European Space Agency) et l’US Air Force.

Par contre, aucune trace officielle de collaboration avec l’AION. Mais on peut en être certain…

Que va t’il se passer au Chili ? Les données sont similaires à celles qui caractérisent la Vague Belge : témoignages civils et militaires, documents matériels (photos, films, radar, etc…), annonce de la création d’une cellule d’étude officielle dans laquelle une association ufologique nationale est impliquée, la volonté d’ouverture…

J’espère simplement que tout ne finira pas dans la confusion totale où s’accumuleront des éléments d’information contradictoires. Du blanc, du noir, du gris…

Le Chili, depuis longtemps, semble survolé régulièrement par ces " phénomènes " qui nous intéressent tant. Une ville particulièrement visée est Iquique, dans le Nord du pays, à la frontière du Pérou. Or, depuis le 20 avril 1980, la FACH y a installé la base " Los Condores " abritant la 1ère Brigade Aérienne. Cette brigade comporte 4 groupes :

C’est à Iquique que des militaires aurait pris un film, fin 1997, montrant un OVNI. A ma connaissance, la première observation dans cette région date de 1952. Pour l’anecdote, on retrouve également le nom de cette ville dans une lettre " ummite " de 1966. Voici l’extrait de cette missive :LE 5 JUIN 1966.A 22h 52 minutes, est arrivé sur la planète Terre, l'un de nos vaisseaux aux environs de IQUIQUE (CHILI) (heure officielle du Chili). Deux de nos frères sont descendus pour une destination secrète.On n'a pas observé de réactions dans la presse régionale malgré le fait que deux équipages d'avions commerciaux aient détecté notre présence.

Je ne vais pas disserter sur l’affaire Ummo, ce n’est pas le but… Mais il me paraissait " amusant " de mentionner cet élément.

Il ne nous reste plus qu’à espérer que les Chiliens soient attentifs à ce qui se passe dans leur pays. Peut-être l’AION recevra t’elle également la visite d’un officiel américain. Peut-être que tout cela n’est que la manifestation de phénomènes " logiques et naturels "… Peut-être que les média locaux se fatigueront et ironiseront dans quelques années, voir quelques mois sur un prototype américain tellement ultra-secret que les Etats-Unis eux-mêmes en ignorent l’existence. Peut-être même que ce prototype survolant le Chili en 97 ne sera testé pour la première fois que d’ici un an ou deux… Je fais des vœux afin que les Chiliens ne soient pas aussi naïfs et " moutons de Panurge " que certains média belges… On peut rêver…

Quand la problématique OVNI va t’elle enfin être reconnue comme étant un sujet d’étude d’intérêt global et international ? A quand un comité mondial ?

Thierry, le 09/03/98

Note : Et ça continue en 98! Voir : Vagues d'OVNI sur le Chili 1998

 


LIENS RELATIFS

chile - OVNIS - Skywatch: Chile-UFO News - Breaking News Today!!! - Skywatch: Chile-UFO Video from Iquique Sighting - UFO Folklore Center - UFO Roundup: The Latest UFO News & Sighting Reports - http://www.fach.cl/ - http://www.fach.cl/fasat/ - Encyclopédie Ummite : [OVNI] - BBC News | Americas | Chile to investigate reported UFO sightings


Retour au menu "NEWS"


Retour au menu