Découverte d'un amas de galaxies en formation, situé à 13,5 milliards d'AL

Bientôt, le Big Bang en direct!

Cybersciences, le 10 avril 2002


 

CHILI, le 10 avril 2002 - C'est avec le Very large telescope de l'Observatoire européen austral (ESO) au Chili, que des astronomes ont observé un amas de galaxies en formation, situé à environ 13,5 milliards d'années-lumière. Cette découverte, qui sera prochainement publiée dans l'Astrophysical Journal, en dit long sur la naissance des premiers amas de galaxies.

Avec Kueyen, un des quatre instruments du télescope, George Miley, de l'Université de Leyde, aux Pays-Bas, a observé la radiogalaxie TN J1338-1948, une galaxie qui diffuse de puissantes émissions radio. Toutes les galaxies émettent des ondes radio, à cause du champ magnétique et des électrons relativistes qu'elles contiennent. Certaines plus que d'autres. Ces dernières émettent entre 1 000 et 10 millions de fois plus d'énergie radio que les autres. Ces radiogalaxies présentent souvent une région centrale très brillante. Comme elles sont repérables de loin, elles permettent d'atteindre des distances très lointaines dans l'Univers et donc d'observer celui-ci alors qu'il était encore très jeune, aux endroits où les amas de galaxies seraient apparus.

Autour de cette radiogalaxie, les astronomes ont découvert 28 autres galaxies. Les scientifiques, qui en ont étudié 23 en détails, se sont aperçus que 20 d'entre elles étaient à la même distance que la radiogalaxie. Ils en ont déduit qu'il s'agissait bien d'un amas en cours de formation, le plus éloigné jamais observé.

L'ESO estime que cette découverte montre que quelque temps après le Big-Bang, les galaxies avaient déjà commencé à se rassembler pour constituer de plus grandes structures. Selon les astronomes, chaque amas en formation abriterait une galaxie très brillante, comme une radiogalaxie.

Aurélie Deléglise

Reproduit à partir de : http://www.cybersciences.com/Cyber/3.0/N2731.asp

 


Retour au menu "NEWS"


Retour à l'accueil