Le VSD nouveau est arrivé – analyse et commentaires



Voici l’été et voici donc aussi la nouvelle livraison du VSD hors série sur le thème ovnis. Il s’intitule " OVNIS – USA – les raisons du secret "

Photo de la couverture de VSD

Au menu, pour l’apéritif, et comme dans le dernier numéro, un " best of " des sites Internet et des " brèves " en matière d’observation. Puis, avant d’attaquer le plat principal du " hors série ", nous avons droit à une entrée, sous forme d’un peu d’air frais venant de Sibérie, de Barnaoul pour être exact, site récent d’observations inexpliquées (voir sur notre site : http://www.ufocom.org/UfocomS/Barnaoul_3). On n’en retiendra que le phénomène observé ne semble pas avoir entraîné de perturbation sonore, ou radioélectrique, bref qu’il n’aura rien provoqué d’autre qu’un retard d’avion sur un aéroport du " bout du monde ". Ceci dit, ce bout du monde héberge un site de missiles SS-20. Intriguant quand même, non?

Nous attaquons ensuite le plat principal : les USA. Une visite au NORAD, intéressante pour les néophytes, mais très orientée " défense antimissile ". Certes, cela est à la mode, mais nous éloignons quelque peu du sujet. Quoique les événements survenus à Malmstrom AFB (un dossier que nous avions ouvert, voir http://www.ufocom.org/UfocomS/malm67.htm) présentés dans ce numéro de VSD puissent nous laisser supposer le contraire. De plus, un officier avoue au détour de la conversation " il y a des choses que nous détectons au radar mais dont nous ignorons la nature ". Dans la bouche d’un officier accrédité pour " faire visiter " le site, cette phrase peut prendre à peu près n’importe quelle signification, et laisse la porte ouverte à toutes les suppositions.

Le repas se poursuit avec un examen de la réglementation US en matière de traitement de l’information contenue dans les rapports d’observation soumis, officiellement, puis officieusement, à une directive contraignante interdisant de leur examen par des personnes jugées persona non gratta. Parmi ces rapports, on pourrait trouver ceux présentés plus loin dans ce numéro, telle que le " near miss " ayant impliqué le vol SWISS AIR127, survenu au large de Long Island, celui ayant impliqué le TWA 842, ou celui qui aurait concerné le vol UNITED 94, tous décrits en détails dans ce numéro.

Il reste donc beaucoup de cas mystérieux, auxquels on peut ajouter les centaines de cas repris dans le projet " blue book "... En conséquence, " la science doit réexaminer les dossiers ovnis ", affirme Sturrock dans une interview à VSD. Certes! Encore faudrait-il qu’on lui en donne - et que les scientifiques s’en donnent - les moyens... Au fait, qui est Sturrock ? Les plus " au fait " d’entre vous le connaissent : mathématicien, physicien des particules, puis astrophysicien, il doit son intérêt pour la question ovnis à Jacques Vallée, avec lequel il a collaboré. Après avoir rencontré le milliardaire Lawrence Rockefeller, il se décide à organiser en 1997 une conférence regroupant ufologues et scientifiques, connue sous le nom de conférence de Pocantico, conférence à laquelle participait, coté français, François Louange, directeur général adjoint de Fleximage, membre du conseil d’administration de l’IGN, et collaborateur auprès du cometa dans le cadre de la préparation du rapport bien connu qui porte le nom de cet organisme (voir le VSD hors série qui s'y rapporte, ou notre site à http://www.ufocom.org/UfocomS/cometa01.htm).


The Proceedings of a Workshop Held at the Pocantico Conference Center,
Tarrytown, New York, September 29 - October 4, 1997

Panel
Participants: Left to right
T. Holzer, V. Eshleman, M. Rodeghier, J. Schuessler, H. Melosh, J. Jokipii, H. Puthoff, D. Pritchard, P. Sturrock, C. Tolbert, F. Louange, L. Rockefeller, J. Velasco, I. von Ludwiger, H. Diamond, M. Sims, J. Vallee, B. Haisch, B. Veyret, R. Haines, M. Swords, J. Papike, G. Reitz, E. Strand


Photo du groupe de Pocantico

( http://www.scientificexploration.org/jse/articles/ufo_reports/sturrock/panel.html )

Cette conférence conclura à l’intérêt de l’étude des ovnis par des scientifiques, et à l’intérêt des contacts entre scientifiques et ufologues, d’autant plus que les experts réunis à Pocantico admettront d’emblée que la problématique ovni est une problématique complexe...

Et voici le dessert, pour la fin. Dans ce numéro, apparaît un très intéressant article signé Elisabeth Piotelat, article qui traite du paradoxe de Fermi. Je vous conseille de le lire, non pas parce qu’il fait l’objet d’une polémique autour de l’édition du texte par VSD*, mais pour importance de la question, que l’on peut résumer par " mais où sont ils ".

Tout cela est bel et bon, mais n’y a t il rien de neuf dans ce numéro de VSD, me direz-vous ? Et bien, son défaut principal réside dans le fait d’être un numéro " grand public ", et de ne pas être un numéro destiné aux ufologues, d’où une frustration réelle de ces derniers et les critiques que certains ont adressées à Bernard Thouanel. D’un autre coté, il faut croire au " poids " de l’opinion publique. Pour le moment, nos concitoyens ne sont que peu mobilisés autour du thème des ovnis, une question pourtant assez fondamentale. Mais tout peut changer si leur intérêt s’éveille. Dès lors, comment ne pas apprécier qu’un media de large diffusion, comme VSD, s’intéresse à cette question, et fasse connaitre ces dossiers au plus grand nombre...
 

Yves
Equipe SCI

Juillet 2001
 

* Ufocom ne souhaite pas rentrer dans cette polémique. Nous publierons cependant l’article d’E. Piotelat in extenso en raison de l’intérêt fondamental de la question posée.


Pour tous renseignement sur ce numéro, ou pour obtenir le VSD Hors-Série, vous pouvez vous adresser directement à :

G.S. Presse Communication
92, Avenue Victor Cresson
92442 ISSY-LES-MOULINEAUX CEDEX
(France)
Tel. : (01)40.95.57.00
Fax : (01)40.95.57.05

Signalons que, dans la plupart des kiosques, ce numéro HS de VSD se trouve au rayon de la presse féminine! Selon les vendeurs de journaux, les OVNIS sont considérés comme appartenant à l'ésotérisme, spécialité bien féminine comme chacun sait.
 
 


Retour au menu "Articles"


Retour à l'accueil