Ovnis: le secret américain (2)

La presse se déchaîne...

 


La presse se déchaîne pour annoncer la diffusion par France 2, dimanche prochain, du documentaire réalisé par Vincent Gielly intitulé: Ovnis, le secret américain. On avait jamais vu des journaux aussi sérieux que Le Monde, Télérama et maintenant le Nouvel Observateur être aussi favorable à un tel documentaire qui jusqu'ici relevait pour cette presse, de la science fiction.
Cliquer ici pour prendre connaissance de la pleine page de TéléObs Cinéma. Attention, selon Gildas Bourdais, spécialiste de l'affaire Roswell, cette page est "bourrée d'erreurs mais plutôt favorable au film, ce qui est une chose exceptionnelle pour ce magazine, habituellement l'un des plus hostiles aux ovnis".

Même la presse belge s'en mêle puisque TéléMoustique, le plus vieux journal belge consacré aux informations concernant les programmes Radio et Télévision (groupe Mediaxis s.a.) publie:

(Image aimablement transmise par Christian Georges)

Enfin, le magazine TELE K7 propose en p.64 une interview du réalisateur Vincent Gielly:

OVNIS : LE SECRET AMERICAIN
Info ou Intox ?

Vincent Gielly, réalisateur, nous éclaire, à travers son film documentaire, sur le phénomène des ovnis. Après deux ans d'enquêtes et de rencontres avec les plus grands spécialistes, la soucoupe volante reste un mystère, mais peut-être plus pour longtemps grâce à la recherche scientifique.

TK7 : Comment a germé l'idée de faire un documentaire sur les ovnis ?

C'était pour moi l'occasion de faire sauter les fausses idées sur le sujet, souvent synonymes de peu de sérieux. J'avais aussi envie de comprendre le phénomène et de transmettre ensuite mes connaissances aux téléspectateurs.

TK7 : Dans quel état d'esprit étiez-vous avant d'attaquer le sujet ?

Dénué de toute idée préconçue. Ma démarche était de comprendre un phénomène. Et puis, je me suis dit que, peut-être, j'allais être celui qui allait découvrir la vérité, percer le grand secret !

TK7 : Qu'avez-vous ramené de cette expédition ?

J'ai la confirmation qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Les ovnis ont un comportement intelligent, et on a constaté qu'ils n'étaient pas forcément dirigés par des Terriens. C'est troublant.

TK7 : Pensez-vous qu'il soit possible que des hommes aient pu mettre au point des objets volants d'une technologie très avancée et aient gardé le secret de leurs découvertes ? Les apparitions d'ovnis étant, en fait, leurs essais ?

C'est une grave question. Foncièrement, je ne le crois pas  et je ne suis pas qualifié pour répondre. Intellectuellement, ce n'est pas impossible. Les Américains, les maîtres du monde en matière de recherche scientifique, ont peut-être la réponse, mais se gardent bien de la diffuser !

TK7 : Quand on vous dit : "Les ovnis, c'est de la science-fiction". Que répondez-vous ?

Je prends cela comme un compliment. La science-fiction a un avantage : elle a toujours eu raison avec vingt ans d'avance parce qu'elle extrapole des choses, logiques dans l'esprit de l'humanité.

TK7 : Comment prendre le sujet au sérieux ?

En cessant de le laisser entre les mains des mystiques (sectes) ou des artistes (cinéma). En habitant notre imaginaire de monstres dangereux, on ne peut prendre le phénomène au sérieux. Si le ciel doit être vide, c'est le rôle des scientifiques de le vider, s'il doit être rempli, c'est le rôle des scientifiques de le remplir.

TK7 : Où en est justement la recherche scientifique ?

Des scientifiques, en majorité astro-physiciens, ainsi que des collaborateurs de la NASA, continuent d'étudier le phénomène. Les ufologues pensent que les soucoupes volantes utilisent de très puissantes énergies à base de micro-ondes, une piste sérieuse de recherche pour mieux comprendre leur fonctionnement. Même si leur
comportement dépasse nos connaissances.

Propos recueillis par Isabelle Inglebert
transcrits par Philippe Huleux


Simone B
7 septembre 2001

Retour au menu "NEWS"


Retour à l'accueil