De nouveau un ovni au Muy (Var)


Var-Matin a publié ce mardi 2 octobre 2001 un article, dont nous relatons ici l'essentiel, et qui signale qu'un ovni a été filmé au Muy (Var), en juin dernier. Malheureusement, la video dont il est question est de piètre qualité. Rappelons l'enquête menée par UFOCOM concernant une photo polaroïd réalisée le 27 octobre 1999 qui ne révélait aucune supercherie évidente du document. Voir ou revoir l'article en cliquant sur la photo.

 

Var-Matin, mardi 2 octobre 2001

« Ovni » au Muy : UFO ou intox ?

Un curieux phénomène a été observé par toute une famille et a pu être filmé pendant une douzaine de minutes.

Soir du jeudi 21 juin 2001, 21 heures 25. Au quartier des Ferrières, la famille Tosello savoure, dans sa villa, les dernières minutes du jour. Il y a là Alain, le père, électricien de son état, ainsi que son épouse Gisèle, leur fils Jean-Pierre (17 ans), leur fille Nathalie (13 ans). Et trois autres amis de la famille. Sur la terrasse, Gisèle est sortie prendre le frais. Le ciel est limpide, lumineux. Quelques avions l'égratignent de fins sillages dorés.

« Soudain, en levant les yeux, raconte Mme Tosello, j'ai remarqué quelque chose de bizarre, comme un gros phare immobile. J'ai demandé à ma fille de me passer les jumelles. J'ai ainsi pu voir, très nettement, que l'objet avait la forme d'un diamant, surmonté d'une sorte de dôme. Il était entouré d'espèces de fenêtres avec une rangée de petits carrés qui jetaient des flashs... »

Jean-Pierre, le grand fils, arrive alors à la rescousse, armé de sa longue-vue. Peu après, Alain Tosello s'empare du caméscope flambant neuf qu'on lui a offert récemment. Il appuie sur le bouton rouge, zoom calé à fond. Et va ainsi filmer le phénomène, sans interruption, douze minutes durant.

Sans point d'appui stable, l'image - une boule scintillante - tremble et papillonne aux quatre coins de l'écran, tandis que l'autofocus, opiniâtrement braqué sur l'infini, ne laisse deviner aucun détail notable. Excepté, en de très brefs plans, lorsque la mise au point s'effectue correctement. L'arrêt sur image permet alors d'entrevoir la structure « en diamant » évoquée par Mme Tosello.

. Et que leurs observations effectuées simultanément à la jumelle et à la longue vue paraissent nettement plus spectaculaires.

Qu'ont-ils réellement aperçu ? Nul ne le sait. Une chose est pourtant certaine : la bonne foi de ces témoins qui ne cherchent à convaincre personne: « des ballons sondes, des avions, des nuages bizarres, nous en avons déjà vu. Non : il ne s'agissait pas du tout de cela ».

Derrière l'œilleton de sa longue-vue, le jeune Jean-Pierre confirme avoir observé « un truc ovale, stable, avec plein de hublots carrés, aux coins arrondis, et un dôme au-dessus...J'ai eu l'impression, ajoute-t-il, qu'il y avait deux étages ».

« - Ensuite, raconte Gisèle, l'objet - escorté par plusieurs petites lumières - s'est éloigné très lentement dans la direction de l'ouest ; là, il s'est approché d'une énorme masse circulaire, immobile et sombre, qui est apparue plus haut sur sa droite. C'était quelque chose comme une tache dans le ciel, avec des espèces de petits objets qui partaient tout autour. »

Ce dernier phénomène n'apparait pas sur la vidéo. Il n'en reste pas moins que sept personnes différentes, ce 21 juin-là, l'ont observé. Le tout a disparu vingt minutes plus tard, se souviennent-elles, « dans la direction de Draguignan »...

Illusion d'optique ? Caprice météorologique ou astronomique ? Aéronef espion ? OVNI pur et dur ? Gare aux conjectures intempestives. Mais en tout état de cause, même si d'autres témoins devraient logiquement s'être manifestés, la bonne foi de la famille Tosello écarte a priori toute suspicion de supercherie.


Retour au menu "NEWS"


Retour au menu